Le Cœur de la Main : de l’industrie de la guenille au quartier portugais

Visite à pied proposée le dimanche 23 juin 2019

Ouvrières de la Biltmore Shirt, édifice Balfour, années 1930. Collection de Rubenstein Bros.

Vers la fin du 19e siècle, la croissance importante et rapide de la population de la ville et le tramway électrique étendent la zone urbanisée au delà de l’escarpement de la rue Sherbrooke où s’étaient installée de grandes propriétés bourgeoises au début du siècle. La vocation commerciale et industrielle du boulevard va s’affirmer dès la première partie du 20e siècle avec une multitude de magasins de gros et de détail, et avec une partie importante de l’industrie de la confection montréalaise. La population immigrante, surtout les Juifs d’Europe orientale, est au cœur de ce développement industriel, souvent brutal, et des mouvements sociaux, parfois révolutionnaires, qui tentent de l’humaniser. Après la Seconde Guerre mondiale, les Montréalais d’origine juive migrent vers d’autres secteurs de la ville et le boulevard reçoit d’autres Européens, comme les Portugais, qui vont marquer la Main de leur culture. Aujourd’hui le boulevard Saint-Laurent ne peut plus jouer son rôle de premier accueil des immigrants : ses quartiers limitrophes, autrefois délaissés et malmenés, s’embourgeoisent. Les anciennes manufactures ou ateliers de confection se transforment en bureaux pour les entreprises du multimédia, en lieux de production culturelle, en studios d’artistes ou en bureaux de professionnels. Les anciens commerces de proximité et commerces ethniques voisinent aujourd’hui restaurants, bars, boîtes de nuit et boutiques branchées.

Intersection du boulevard Saint-Laurent et de l’avenue des Pins, 1932.

  • Le Cœur de la Main : de l’industrie de la guenille au quartier portugais (de la rue Sherbrooke à l’avenue du Mont-Royal)
  • Date : dimanche 23 juin 2019, de 10 h à 13 h ; beau temps, mauvais temps
  • Lieu de départ : coin nord-ouest du carrefour de la rue Sherbrooke et du boulevard Saint-Laurent
  • Tarif : 10 $, priorité aux réservations sur https://lepointdevente.com/billets/visites-de-la-main-2019
  • Infos: info@amisboulevardstlaurent.com

Autres visites de la Main 2019

Boulevard Saint-Laurent au nord de la rue Marie-Anne, vers 1875-1880. Alexander Henderson. Archives de Montréal, VM166-R3086-2_5711-8989-022