Promenade de Jane 2019

Lumière rouge sur la « Lower Main » : patrimoines en péril ?

Visite à pied animé par Bernard Vallée, dans le cadre des Promenades de Jane 2019

Intersection Saint-Laurent et Sainte-Catherine, 1921 – Archives de la Ville de Montréal

Le « Red Light » de Montréal n’existe plus. Ce quartier au bas du boulevard Saint-Laurent – la « Lower Main » – qui avait établi la réputation sulfureuse de Montréal pendant la première partie du 20e siècle a été d’abord « nettoyé » du règne de la pègre et des policiers corrompus par la justice et d’une bonne partie de son vieux bâti et même de ses rues par des opérations radicales de rénovation urbaine, du Plan Dozois (Habitations Jeanne-Mance) au récent Carré Saint-Laurent, en passant par l’autoroute Est-Ouest (Ville-Marie) et l’éradication d’une grande partie du Quartier chinois par le complexe Guy-Favreau.

Mais c’est aussi le premier quartier des spectacles, où tavernes et saloons présentaient leur « varieties » dès le milieu du 19e siècle, où les « scopes » offraient les premières vues animées en Amérique et où s’établissait le Monument national, la grande maison de la culture canadienne française. On y trouvait aussi les night clubs des années de la prohibition américaine et les cabarets où s’épanouissait la chanson francophone de l’après-guerre.

Aujourd’hui, au nord de ce secteur de la « Lower Main », entre les rues Sainte-Catherine et Sherbrooke, l’avenir de remarquables édifices de la fin du 19e siècle, qui vieillissent sans entretien apparent, est en jeu. Alors que de grands projets immobiliers d’une autre échelle s’y érigent, on doit se préoccuper de la conservation de ce patrimoine sans protection et de l’aménagement des espaces vacants.

Un circuit pour découvrir les patrimoines matériel et immatériel d’un secteur négligé de la Main et pour réfléchir aux moyens de lui assurer un aménagement de qualité, compatible avec son riche passé de 300 ans d’existence comme « Grand chemin du Roy » (1717), puis « Saint Lawrence Main Street », « rue Saint-Laurent » et enfin « boulevard Saint-Laurent » (1905).

Dans le cadre des Promenades de Jane 2019, coordonnées par le Centre d’écologie urbaine de Montréal
Dimanche 5 mai 2019, 13 h 30 à 16 h
Point de départ: Édifice 2–22, 2 rue Sainte-Catherine Est
Inscription obligatoire sur le site des Promenades de Jane